4 minutes de lecture

Édito N°14

Retour vers le futur

2022. EPIK ou rien Magazine dévoile son nouveau visage pour le premier numéro de l’année et précise encore davantage son identité de 2022. Magazine de territoire profondément culturel et ancré dans le quotidien des Euréliens qui vivent et font vivre l’Eure-et-Loir, EPIK ou rien est devenu, au grès de ses parutions, un magazine de société qui se fait le témoin de l’Histoire locale, trimestre après trimestre.

EPIK ou rien a trouvé son public, fidèle, composé à la fois de lecteurs aguerris souvent accrocs à la presse, comme d’un bon nombre de lecteurs occasionnels pour lesquels le format et le ton du magazine semblent avoir éveillé un nouvel intérêt. De tous âges, de tous horizons, urbains, ruraux… Ce qui vous rassemble ? C’est l’intérêt que vous portez à votre territoire. Une communauté Epikourienne qui n’a donc de cesse de s’étendre, de s’enraciner… pour aujourd’hui couvrir l’ensemble de notre terre d’Eure-et-Loir !

Notre équipe s’est ainsi employée à faire entrer votre média décalé dans une nouvelle dimension, tant par la qualité de son graphisme que dans la diversité de ses reportages et billets d’humeur. Aujourd’hui constitué de 220 pages (contre 124 à ses débuts), le Mag’ à deux balles passe à 4,50€ et vous propose ses « petits plus EPIK » à emporter partout avec vous dont le carnet de voyage version « 72h dans une capitale européenne »… avec une toute première escale à Vienne.

Pour débuter cette année 2022, nous avons décidé de consacrer ce numéro 14 à notre Patrimoine, sous toutes ses formes. Celui que nous construisons chaque jour et que nous transmettrons aux générations futures. Celui que nous entretenons, pour ne pas qu’il tombe en désuétude. Celui que nous faisons vivre pour lui faire traverser les âges, dans des mises en scène anachroniques uniques.

L’Eure-et-Loir et ses 450 églises.
Du sanctuaire Gallo-romain de Saint-Martin au Val jusqu’aux châteaux de la Vallée de l’Eure, de la haute vallée du Loir et du Perche ; des moulins de Beauce jusqu’à la Cathédrale de Chartres classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et son bleu unique… rayonnant.

Un patrimoine à vivre, intensément.

Et quand on parle de patrimoine… à qui
pouvions-nous consacrer notre portrait Karrément moi ? Stéphane Bern, assurément !
Nouvel Eurélien d’adoption et premier emblème de la cause patrimoniale de notre territoire, l’animateur nous a reçu à Thiron-Gardais pour évoquer sa nouvelle vie en eure-et-Loir, un nouveau chapitre de son histoire et parler de ce Perche qu’il aime tant…

La Rédaction EPIK ou rien vous souhaite une année 2022 apaisée,
qui vous fera apprécier toute la beauté
de votre territoire.

Stéphane Bern à l’honneur

Latest from Blog

Stéphane Bern

Stéphane Bern, 58 ans, est animateur de radio et de télévision, écrivain et acteur. Un CV

Édito N°16

Made with love Depuis la nuit des temps, l’homme créé de ses mains.Et c’est la définition

Édito N°15

Pour que notre patrimoine vert dure… Avril. Partout dans notre département, la végétation se réinstalle, investit

Patrimoine & propriété

Parmi les différents types de patrimoine, mobilier, financier, historique, culturel, architectural, ou naturel, l’immobilier tient une